27 sept. 2008

Et il fallait que ça arrive...



Jeune et innocente que je suis, ma vie de pionne se traduisait par des appels, des récréations, des cantines, des permanences, des "shuuuuuuuuuts", des "Allez vous rangez", des "Qu'est-ce tu fais encore dans les couloirs?", et plein de choses encore...

Et ça, j'adorais. J'vous assure. J'étais trop heureuse de me balader dans les rangs de la perm' pour les aider. Leur dire "Bonjour !", le matin. Et "Aurevoir !", le soir. Prévenir les CPE des choses qui se passent. Permettre aux élèves de mieux voir devant eux en leur enlevant leur casquette. Essayer de les empêcher de se battre. Les mettre en garde contre certains dangers. Gèrer des trucs. Prendre des initiatives....

Mais, un événement est venu perturber ma paisible vie de surveillante en quête d'actions, non pas qu'ils ne s'en passait pas suffisamment.

Pauvre de lui, Pierre m'a annoncé, en plein dans ma face, que je lui pétait les c******. Sans dec'. Mais ce qu'il ne savait pas, c'est que je vais encore les lui briser longtemps parce qu'il va revenir 4h. Juste pour moi, après décision de la CPE. J'espère qu'elles sont solides. Et que ça ne fait pas trop mal.



J'aime ce travail. J'aime travailler avec les CPE, qui sont présentes et disponibles. Avec les assistants pédagogiques. Avec les surveillants. Avec l'infirmière. Avec les agents d'entretiens. J'aime ce travail.

Tellement. Tellement. Tellement...


9 commentaires:

nonolerobot a dit…

je ne me suis jamais pris une seule heure de colle de toute ma vie, c'est cool. par contre, lui 4h de plus va falloir l'occuper

Le CPE a dit…

Cool, l'apprentissage continue !

MamanCélib a dit…

C'est aussi une facette du métier... pas la plus agréable...

Rosa Negra a dit…

Ce genre de truc ça me fait tout de suite penser à Bigard (il les voit bien rebondir).
Il va donc avoir 4h pour effectuer toutes les expériences possibles pour répondre à LA question : ça se casse ou ça rebondit ? ^^

Anonyme a dit…

bisounoursland...

gabrielle a dit…

salut Estelle!

tu as encore une étape à passer dans ce domaine: quand la phrase viendra d'une fille (si si) ou quand un garçon te lancera que c'est sa mère à lui qui s'en bat les c...
elles doivent être bien solides en tout cas, car vu toutes celles qu'on brise, qu'on casse, la natalité devrait être en chute libre, ce qui n'est pas le cas.

CPEchou a dit…

nonolerobot > Et oui, va falloir l'occuper, et le plus intelligement possible... J'y réfléchi encore...

Le CPE > Y'en a encore pour longtemps tu crois ?

Maman célib > Effectivement, mais là il a pousser le bouchon trop loin, Maurice...

Rosa negra >Une dissert' dès la sixième, c'est trop lui demander sinon le sujet pourra faire l'objet du sujet du bac tellement il pousse à la reflexion mouahahah

anonyme > 'Ai pô compris là...

Gabrielle > C'est la génération à venir qui va subir toutes ces c... brisées. Tu vas voir, d'ici quelques années, la natalité va diminuer, c'est sûr ! Ou alors, ils nous auront menti...

Minipoucine a dit…

Un bien beau métier que voilà!;-)

David B. a dit…

Bonsoir mamzelle cpechou,

Je m'balade de blog en blog (ptite maikress, leakr, principessa, bbk etc. - j'ai pas fini d'en faire le tour, mais qui le pourrait ?), et forcément je suis tombé par chez (toi, vous ?), par ici quoi !

Et bref, je suis aussi retombé sur l'archive du 13 mars, et à mon avis j'en lirai d'autres parce que j'aime beaucoup, et je voulais juste dire que ça me donne envie, ce que vous faites !

Moi je termine mes études de bibliothécaire et j'ai démarré la "vie active", mais je doute beaucoup...
Je vais finir prof, je le sens bien !

Y a pas assez de gosses, en bibliothèque (sic). Ou alors faut que je retourne en jeunesse...

Bien à vous,
David B., un jeune bibliothécaire qui fait le tour de la blogosphère (c'est pour la rime).