14 juil. 2008

La connerie n'a pas de limites

Ce monsieur qui arrive à toute vitesse dans la voie. Il a surement dû oublié qu'il avait ses vélos et une galerie sur sa voiture.

Dégâts : Deux vélos pliés en deux, CPEchou plié en quatre, un client mécontent mais de bonne foi, une galerie cassée.




Cette collègue qui a dit à tout le monde que j'étais une incapable, que je n'assurais pas.

Dégâts : Jolie remise en cause de mes supers capacités à gérer une cabine d'autoroute, puis dialogue avec une autre collègue, puis prise de conscience qu'une blonde à forte poitrine ne peut dire ça que pour s'attirer les compliments du chef. Surtout qu'elle fait que des conneries. Et ça, c'est pas sorti de ma bouche.




Ce blog que personne ne consulte.

Dégâts : CPEchou vexée




Une fille qui a voulu se la péter, minijupe, débardeur en plein soleil, toute l'après midi.

Dégâts : Un dos rouge tartiflette, des bras violets clignotants, des jambes roses père noël.



PS : Cette fille, c'est bien évidemment, moi. "La connerie n'a pas de limites". Celle là, MamanCélib, tu vas pouvoir l'afficher en gros dans ton blog. Peut-être que j'y penserai la prochaine fois.


Cette fille installée à côté de moi toute l'après midi, façon "J'ai une grande bouche, ferme ta gueule je sais tout", qui était sûre que les bateaux faisaient le tour de la Seine.

Dégâts : Mes oreilles sont HS, et je suis encore plus sûre d'une chose :


"La connerie n'a pas de limites".


7 commentaires:

Armand a dit…

Chère CPEchou,
Ingres était un peintre qui aimait jouer du violon comme passe-temps. J'ignore s'il jouait correctement de son instrument.
Je préfère tes talents d'écrivain à ceux de photographe... (Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas écrit!)
Maintenant, au sujet des cons, vrais et supposés, j'aimerais te donner une citation sur les cons taciturnes...
"Il ne parle pas, mais on sait qu'il pense des bêtises." (Jules Renard)
Il y a ainsi des gens qui ont l'air cons, mais qui lèvent l'ambiguïté résiduaire (langage châtié) dès qu'ils ouvrent leur bouche. ;)
Amitiés

MamanCélib a dit…

Je ne dirai rien, promis ;)

Mais j'ai bien ri ^_^

Minipoucine a dit…

J'ai bien ri en lisant certaines anecdotes!
Par contre, pas d'accord avec le fait que personne ne consulte ton blog. Nous sommes bel et bien là, sisi!;o)
A bientôt. Bises

Brigitte a dit…

Difficile de gérer ses propres conneries , alors celles des autres, on s'assoit dessus en espérant que ça passe , mais comme tu ne manques pas d'humour , mets en une couche , peut-être que certains ou certaines , un peu moins cons comprendront !

nonolerobot a dit…

y a pas à dire, tu t'amuses bien au boulot. je suis pleine de pitié pour la couleur de ta peau. moi, ça ne me serait pas arrivé, une après-midi au soleil pour moi, c'est un bronzage d'enfer que tout le monde m'envierait (mais bon vu comme je vais passer mon été, mes jambes vont sacrément manquer de couleur)

Rosa Negra a dit…

Le coup de la collègue, je connais. Fais gaffe à toi. Si tu dis qu'elle ne fait que des âneries, note-les (heures et dates à l'appui), ça peut vraiment t'être utile. Ça peut faire de gros dégâts, ce genre de collègues, surtout si on les laisse dire, je sais de quoi je parle.

Quant à ta couleur... Qu'est-ce qu'on n'oublie pas quand on a tendance à virer écrevisse ? Oui, bon, je me moque un peu c'est vrai. Pour la peine tu as le droit de te venger ^^

Le client va probablement se faire remonter les bretelles par sa femme. Si si, on est très douées pour le "mais qui m'a fichu un abruti pareil ?" lorsque le mal est fait et que le monsieur s'en veut assez comme ça :-D

CPEchou a dit…

Armand > Insinuerais-tu que mes photos sont moches, heiiiiiiiin ?

Maman clib > Merci d'avance pour ton silence !

Minipoucine > Mouais ben moi j'ai pas l'impression qu'il y ait grand monde sur l'autre... M'enfin ! Contente si tu as ri, tout ça est bel et bien arrivé...

Brigitte > J4ai même plus envie de rire avec ce type de conasse, elle me donne des envies de claques, de poing, de tout ce qu'on veut sauf d'humour. De surcroit, elle est ma chef. Ma petite chef, parce qu'il y a encore des plus grands chefs, mais elle est chef quand même.

Nonolerobot > Putain t'as d'la chance !!! mes coups de soleil me font encore mal, trois jours après !

Rosa negra > Merci pour ton conseil sur les conneries de la nana. Moi, je n'ai rien à dire puisqu'elle est, hiérarchiquement parlant, supérieure à moi. Beauté et intelligence, forcément, je l'emporte. Mouahahahh Blagounette.
Pour ma couleur, je n'ai pas oublié la biafine, ça commence tout juste à passer mais je passe des nuits d'enfer !
Pour ce qui est du client et sa femme, nan, justement c'était très drôle. Parce qu'elle n'avait pas l'air très dégourdie.
Après être sorti pour constater les dégats, il dit à sa femme qui était resté dans la voiture : "Chériiiiie, je crois que ton vélo, il est mort !", et là, elle sort en courant et s'arrête pile devant le vélo et dis : "Oh lalalalallaa... T'as raison... Quelle merde..."
C'est aussi la raison de mon fou rire !